Les orphelins de Windrasor de t1 de Paul Clément

« Spinello ne tenait plus en place. Il avait beau savoir que les ennuis l’attendaient déjà dans le couloir, qu’il n’échapperait pas à une course folle pour parvenir à ses fins ni à une punition d’une sévérité exemplaire, il ne pouvait contenir cette envie irrépressible de foncer les voir. Il devait à tout prix être là lors de leur arrivée. »

Titre : Les orphelins de Windrasor tome 1 : Entre les murs

Auteur : Paul Clément

Année : 2017

Édition : auto-édition

Pages : 200

Prix : Gratuit en ebook et 8,99€ en broché

Résumé : A Windrasor, l’un des orphelinats les plus prestigieux du duché de Morenvagk, le sort des pensionnaires semble joué d’avance. Une adoption peu probable ou un envoi au front, synonyme de mort certaine au service d’une guerre dont plus personne ne semble se souvenir des raisons, sont les seules perspectives d’avenir.

Dans ce monde qui a perdu la tête, prisonniers du plateau imprenable sur lequel s’élève le célèbre orphelinat, Spinello et ses amis ne savent pourtant pas que le destin a prévu bien d’autres choses pour eux.

Toutes les grandes aventures ont un point de départ, parfois perdu au milieu de l’immensité d’une forêt entourant un bien étrange établissement.

Couverture: J’adore la couverture. J’aime bien la couleur bleu, qui s’assombrit un peu vers le haut et vers le titre. Pour moi, le dessin est très fidèle à l’image que je me fais du pensionnat et c’est pour cela que je l’apprécie. De plus, c’est des membres de la famille de Paul qui ont réalisé cette couverture et je trouve ça sympa de travailler en famille ainsi. Personnellement, c’est le genre de couverture qui m’attire.

Histoire : Ce premier tome pose les bases de l’univers en nous présentant rapidement le contexte des guerres puis en se concentrant sur l’orphelinat et sa localisation. Il y a de nombreuses descriptions et ça ne m’a pas gênée car il s’agit de la présentation de l’univers et j’ai vraiment pu m’imaginer les lieux. Et cela nous plonge dans une atmosphère particulière que je ne saurais pas totalement décrire. Beaucoup de malaise, de peur, d’inconfort. Il me semble que c’est une atmosphère que l’on retrouve beaucoup dans les romans de Paul Clément mais étant donné que c’est le premier roman de cet auteur que je lis, je ne peux pas le confirmer. En tout cas, c’est quelque chose qui m’a plu. Les éléments de l’intrigue se mettent lentement en place mais une fois fixé, impossible de lâcher ce roman. Je pense même me procurer les deux derniers tomes de la trilogie rapidement car je suis impatiente de découvrir la suite de cette histoire.

Les personnages : On suit quatre personnages différents ; Spinello, le héros de ce roman, Placide, une des ami de Spinello, Iphis, une jeune fille assistante du bibliothécaire de l’orphelinat et Octave, un des plus féroce gardien de Windrasor. Spinello ne recherche qu’une seule chose : sa liberté. Il rêve de s’enfuir et cherche frénétiquement un moyen de s’échapper. Il est extrément provoquant et Octave le déteste à cause de cela. Il existe une lutte acharné entre ces deux, le but étant de détruire l’autre. Placide est un des meilleurs amis de Spinello. Il rêve de se faire adopter mais sa laideur freine sans doute les choses. Il est très fidèle à ses amis et fera tout pour les aider. Finalement, Iphis veut juste sa vie dans l’orphelinat aussi facilement que possible. Elle travaille à la bibliothèque, entourée des livres qu’elle chérit. Ses personnages ont tous un lien plus ou moins direct entre eux et j’ai adorée découvrir leur histoire et leurs aventures, en particulier celle de Spinello et de Iphis.

Mon avis : J’ai été ravi de découvrir la plume de Paul Clément, que j’ai beaucoup apprécié et j’ai maintenant envie de le découvrir dans d’autres de ses œuvres (je pense notamment aux Décharnés qui va me faire sortir de ma zone de confort). C’est un roman que je vous conseille si vous aimez les romans mystères. C’est un excellent premier tome, qui nous donne vraiment envie de découvrir le tome suivant. C’est un pari réussi pour l’auteur qui s’essaie à un nouveau genre avec ce roman : le fantastique.

Je remercie encore une fois l’auteur pour son envoi et sa gentillesse et le site simplement.pro qui m’a permit de découvrir ce livre.

SimPlement.pro

N’hésitez-pas à me donner votre avis dans les commentaires ou à me dire si ce livre vous tente et rejoignez-moi sur les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Facebook).

signature lia

Publicités

Un commentaire sur « Les orphelins de Windrasor de t1 de Paul Clément »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s